Je suis l'épouse du Docteur Frère, à Tourrette-Levens.

Je viens de terminer D'une Rive, l'Autre et je tiens à vous féliciter .

J'avais lu la vie de Suzy Solidor, j'avais déjà aimé ce témoignage sur cette époque, que j'ai en partie vécue, mais j'ai encore plus aimé ce temoignage sur les" pieds noirs ". Votre style vivant, fait merveille, et e tiens  a vous dire que je compte rester parmi vos " lectrices " .

Michèle FRERE

Françoise DAVIS  J´ai beaucoup appris par votre livre sur l´Histoire en général…

J´aimerais relire votre livre pour faire d´autres découvertes…Cette « saga » pourrait facilement se prêter à un scénario de film… »

PS. Une dernière réflexion : Certes, cette "saga" pourrait facilement se prêter à un scénario de film. Mais rien ne vaudra jamais le plaisir de lire.

Jean-Jacques BERNARDINI

Consuelo de Saint Exupéry,  Une mariée vêtue de noir                                     

Ma chère Marie-Hélène,

Je viens de finir de lire ton "Consuelo, une mariée vêtue de noir". C'est peu de dire que j'ai aimé cette biographie...

Que sait-on de Consuelo?   Tu as fait, grâce à la succession de Consuelo, un travail remarquable, précis, bien documenté. J'avais déjà perçu ton talent - qui est grand -dans les biographies précédentes de Maria Casarès et de Suzy Solidor.

C'est vraiment très bien et je voulais te le dire... j'ai retrouvé ta "patte" et ton style

d'un bout à l'autre de l'ouvrage.

Marie-Claude GOUTTEEFANJAT     Je tiens à vous dire tout le plaisir que j'ai eu à lire coup sur coup  vos deux ouvrages: Suzy Solidor et Consuelo de Saint Exupéry. Votre étude paraît (et doit-être) exhaustive et on a l'impression que rien n'a pu vous échapper, ce qui est satisfaisant... pour l'esprit.

Pour ce qui est de Consuelo... On reste assez sidéré du traitement qu'il lui a fait subir la plus grande partie de leur mariage pour enfin l'apprécier au dernier stade... C'est assez étrange... Et pourtant quelle séduction elle devait avoir pour attirer autant d'hommages!

Pour Suzy Solidor, je ne savais pas grand chose mais connaissais l'existence du Musée où sont réunis les nombreux portraits qu'elle a inspiré. Quel personnage très attachant aussi...

Avec mon admiration et mes remerciements.