Maria Casarès incarne à elle seule plus

d'un demi-sièclede théâtre et de cinéma français.

Née en 1922,  à La Coruña, elle est la fille du Premier ministre de la République espagnole, qui sera condamné à trente ans de prison par contumace. Contrainte de fuir, en compagnie de sa mère, la menace franquiste qui se précise, Maria trouve refuge à Paris où son génie de la scène se révélera - elle n'a que dix-neuf ans - et lui fera atteindre des sommets qu'elle ne quittera plus.

   "Mon nom est Maria Casarès. Je suis née en novembre 1942 au Théâtre des Mathurins. J'ai été élevée sous la tutelle de Marcel Herrand et Jean Marchat. Ma patrie est le théâtre … J'ai connu, en scène, plus de problèmes, de difficultés, d'incidents, d'accidents, d'échecs, de triomphes, de plaisirs, de joies, d'extases, d'événements que l'on ne pourrait      accumuler dans la plus riche des existences…"

Maria Casarès
l’etrangère