Caroline Otero (1868-1965) par
Reutlinger (1816–1880)

-18 octobre 1901-

“La Belle Otero”  à l’Olympia

“Un homme qui possède un compte chez Cartier, ne peut être considéré comme laid”

    La véritable biographie de

La Belle Otero et la Belle Époque

        Une biographie très documentée, qui se lit comme un roman, sur le destin incroyable de la comédienne espagnole; une carrière internationale et parisienne aux Folies-Bergères. Amie de Colette, rivale de Liane de Pougy, maîtresse d’Aristide Briant, elle quitta la scène vers quarante ans et mourut à 96 ans à Nice, dans l’oubli et la misère.

    Avec pour cadre la Belle Epoque à Paris et sur la Côte d’Azur, à laquelle elle fut liée.


       Marie-Hélène Carbonel, née à Oran, réside à Nice. Spécialisée dans la recherche sur le roman espagnol du XXe siècle. Elle a créé La Chaire Goya au Centre Universitaire Méditerranéen à Nice.

Ce prix a été décerné par le Comité Régional au Tourisme de la Côte d’Azur à “La Belle Otero et la Belle Epoque”  publié aux Editions Fayard. Ainsi la biographie de Caroline Otero a t-elle été distinguée par une région qu’elle a tellement aimée.http://www.crt-riviera.frhttp://www.crt-riviera.frshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1